Peut être une histoire d’amour de Martin Page

Résumé : Virgile, trentenaire parisien, hypocondriaque partage ses journées entre son boulot (il travaille dans une agence de pub), ses amies et sa psy (il a rendez vous trois fois par semaine). Un soir en rentrant du travail, il écoute le message laissé sur son répondeur par une certaine Clara. Elle lui annonce qu’elle le quitte et met donc fin à leur relation. Le problème : Virgile ne connait aucune femme portant ce prénom. Il va alors tout mettre en place pour retrouver cette jeune femme.

Mon avis : Je n’ai pas du tout adhérer au personnage de Virgile. Il est pour moi la caricature même du bobo parisien. Il sort, il boit, ne supporte pas l’alcool. Il est en permanence à la recherche de l’âme soeur mais en fait, il rêve les femmes qu’il aime. Il est simplement enfermé  dans sa routine et est centré sur sa propre personne. Il est dépourvu d’ambition et va même jusqu’à rencontrer les syndicats pour ne pas accepter une promotion qui le déstabiliserai.

Je me suis aussi lassé de ses rendez-vous chez sa psy et de ses rencontres avec ses amies lesbiennes qui ne font pas avancer l’histoire.

Même si le titre présageait d’une éventuelle histoire d’amour, j’ai été plus que déçue pas la fin qui comme le reste du roman est plate et sans grand intérêt.

Et vous, quel est votre ressenti ?

Ma note : 2/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :