Une vie après l’autre de Larème Debbah

Quatrième de couverture : Hélène mène une vie calme, bien rangée entre sa fille Pauline et sa boutique. Un jour, un accident de voiture va bouleverser son quotidien ainsi que sa confiance en elle. Grâce à Damien, le pédiatre de sa fille, elle arrivera à maitriser sa colère et sa culpabilité qui la poursuivront tout au long du récit.Mon avis : Je tiens tout d’abord à  remercier Larrème Debbah de la confiance qu’elle m’a accordée en m’envoyant ce service presse.

Elle aborde dans ce roman un sujet grave : la perte d’un enfant sans tomber dans le voyeurisme malsain. En effet, un matin alors que tout démarre de travers, Hélène se retrouve coincée dans un embouteillage. Au moment où la circulation se fluidifie, une camionnette vient percuter la voiture de la jeune fille. Elle est blessée, Pauline, sa petite fille de trois ans est éjectée du véhicule, sa tête heurte le trottoir. Rapidement prise en charge par les pompiers, elle est transportée aux urgences d’une clinique. Les faits sont là : Pauline est dans le coma. Chaque jour, sa mère va se rendre à son chevet pour veiller son enfant. J’ai été émue par la façon dont l’auteur relate les journées d’attente passées au côté de Pauline. Les mots sont justes sans être larmoyants. Hélène s’accroche à la vie de sa petite fille. Le roman est chargé en émotions : la tristesse, l’espoir lorsque la mère croit voir rosir les joues de la petite, la haine et le mépris face à ce père qui rejette sa femme alors qu’elle lui annonce qu’elle est enceinte.

Mais Hélène ne va jamais baisser les bras. Grâce aux différents personnages du roman, son amie mais aussi l’équipe médicale, elle va trouver la force de continuer à vivre malgré la douleur qui l’habite. J’ai beaucoup apprécié la relation qu’elle va mener avec le pédiatre de sa fille, le soutien qu’il lui apporte, l’écoute. Je craignais que l’on tombe dans une simple relation d’amour, mais ce n’est pas du tout le cas ici. L’histoire qui va naitre en Hélène et Damien est tout simplement belle. Larrème Debbah a les mots justes pour décrire cette relation.

J’ai vraiment beaucoup aimé la façon dont l’auteur a construit son histoire en deux parties : la première tragique avec l’accident, la mort de Pauline puis la seconde au Hélène reprend confiance en elle et décide de surmonter sa peine. La plume de l’auteur est fluide et chargée d’émotion. Malgré un sujet grave et triste, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. J’ai juste un peu été déçue de quitter si rapidement les personnages. J’aurai peut être aimé passer un peu plus de temps avec eux.

Une vie après l’autre est le premier roman de Larrème Debbah. J’espère retrouver prochainement la plume de cette auteur prometteuse.

Ma note : 4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :