Une jeunesse dans le tumulte de Michelle Pannetier-Alabert

Résumé : Giselle et Andrée sont deux soeurs. Elle vivent avec leurs parents au Maroc pendant la Seconde Guerre Mondiale. Un soir, alors qu’elles sont  au bal, Giselle va faire la connaissance d’un homme de quinze ans son ainé qui va devenir son mari. Les jeunes filles sont élevées de manière très stricte. L’émancipation de la femme n’a pas encore eu lieu. La femme doit être soumise à son mari.

Eugène est un jeune homme sportif qui aime séduire les femmes.

Milton et Akyo sont deux jeunes américains qui vont embarquer à bord d’un navire de l’US Navy vers une destination.

Nous rencontrons ici le destin croisé de la jeunesse dans un pays en guerre. Quel avenir leur réserve cette époque ? L’amour triomphera t’il ?Mon avis : Je tiens à remercier Michelle Pannetier-Alabert pour la confiance qu’elle m’a accordée en me proposant de lire puis de chroniquer son roman. Une mention particulière pour la gentillesse des messages qu’elle m’a adressés.

Ce roman fait partie d’une trilogie que l’auteur a écrite sur le pays dont elle est native. Cependant il n’est pas nécessaire d’avoir lu les deux tomes précédents pour comprendre celui-ci.

Cette lecture a été une lecture en demi-teinte. J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur qui est très riche. Cependant, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire principalement à cause du nombre impressionnant de personnages (j’ai même du me faire un arbre généalogique sur un petit morceau de papier). Je n’ai pas compris tout de suite les liens qui allaient unir des personnages principaux.

J’ai regretté que l’auteur ne décrive pas de façon plus détaillée les différents endroits que les protagonistes visitaient. J’aurais aimé me sentir transportée dans les rues et les monuments marocains, sentir la chaleur du soleil sur la pierre et respirer les bonnes odeurs de thé à la menthe ou d’épices. J’ai eu l’impression que ces familles d’émigrés vivaient uniquement entre elles et qu’elles n’avaient que très peu de contact avec les locaux.

J’ai découvert énormément de détails que je ne connaissais pas concernant la Seconde Guerre Mondiale au Maroc. J’ai cependant eu l’impression de suivre un cours d’histoire en lisant les chapitres concernant l’opération Torch ou le débarquement des américains. Le côté romance historique a ici complétement disparu. Bien que chargé d’informations, une fois de plus je n’ai pas ressenti d’émotions en lisant ces pages.

Même si ce roman n’a pas été à la hauteur de mes attentes qui à mon avis étaient trop importantes, il est indéniable que Michelle Pannetier-Allabert retrace ici une partie de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale méconnue. Ce livre pourra plaire à des amateurs d’histoire sans aucun doute. Pour ma part, je pense être passée à côté de cette lecture.

Ma note : 3/5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :