Dans la chair des anges de Cathy Borie

4ème de couverture : Un jeune homme est retrouvé mort dans une clairière. A travers des personnages a priori sans rapports entre eux, des destins qui se juxtaposent, des histoires qui progressent à des rythmes divers, se tisse une toile mouvante et fragile, où Clémentine, jeune femme un peu étrange, apparaît comme le fil conducteur. Sa vie a priori banale dévoile peu à peu ses parts d’ombre, et ses interrogations finissent par trouver leurs réponses, et par éclairer en même temps la mort du jeune homme. Mais les anges rencontrés au fil de ce récit ont-ils leur place en ce monde ?Mon avis : Je tiens  à remercier Cathy Borie qui m’a sollicitée pour lire et chroniquer son roman. C’est avec plaisir que j’ai accepté d’autant plus que ce livre m’avait été conseillé par Marceline Bodier dont je venais d’achever la lecture de son premier roman La fille au mitote (ma chronique ici ).

Dès le début, j’ai trouvé ce livre original. C’est la première fois que je voyais cela. Le roman commence au chapitre 0. L’auteur dresse l’état des lieux. Un jeune homme est retrouvé sans vie au pied d’un arbre. Il n’y a aucun trace de violence, aucune trace d’agression, pourtant il est bien mort. Je m’attendais à lire un thriller et bien  j’ai été vraiment surprise, ce roman n’est ni un thriller, ni un policier.

L’auteur nous conte l’histoire de Clémentine, une adolescente de dix-sept ans qui ne sait pas trop où elle en est. Elle est déscolarisée, elle suit des cours par correspondance car elle ne supporte personne : ni le médecin (le patron de sa mère), ni ses camarades, ni même son reflet dans le miroir. Bon je n’en raconterai pas plus. Je vous laisse découvrir le roman de peur de vous dévoiler l’intrigue.

Le roman est très agréable à lire, la plume de Cathy Borie est très jolie, très fluide. J’ai eu beaucoup de mal à poser ce livre. Je me suis attachée aux personnages et j’ai voulu rapidement découvrir le lien qui les unissait. L’auteur dépeint de façon très détaillée la psychologie des personnages, elle oriente le lecteur vers des pistes qui s’avèrent souvent fausses. A plusieurs reprises,  j’ai cru comprendre les liens entre les différents protagonistes mais à chaque fois je me suis trompée. Elle est aussi maitre du suspense, elle fait monter l’angoisse.

J’ai vraiment apprécié ce roman psychologique et le recommande vivement. Il me donne également envie de découvrir les autres romans de Cathy Borie .

La fin de ce livre est simplement « wahou ». J’ai été surprise de la façon dont l’auteur m’a promenée entre Paris, Bourges, l’Espagne et le Sud de la France. Chaque lieu est décrit avec beaucoup de précision, on s’y croirait.

Ma note : 4.5/5

 

Publicités

Un commentaire sur “Dans la chair des anges de Cathy Borie

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :