Mon petit coeur de pierre de Lucile Caron-Boyer

Résumé :

Marion a quatorze ans, un meilleur ami qui s’appelle Tom et un coeur de pierre. Du moins, c’est ce que Tom lui dit souvent, et peut-être qu’il n’a pas tout à fait tort.
Cette année, elle rentre en troisième, retrouve son collège, ses camarades de classe, ses habitudes.
Rien à signaler donc.
Enfin si, peut-être.
Le nouveau, Alex, produit sur elle un effet bizarre quand il lui sourit.
Et puis il y a ce prof de SVT qui lui rappelle furieusement quelqu’un…

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Lucile Caron-Boyer d’avoir accepté ma demande de partenariat et de m’avoir transmis un exemplaire dédicacé de son roman. Après avoir lu de nombreuses chroniques sur différents blogs, j’ai eu envie de découvrir ce livre qui traite d’un sujet important : le harcèlement dans le milieu scolaire et les conséquences qu’il peut avoir.

Tom est le meilleur ami de Marion depuis le CE1. Marion a un cœur de pierre. Elle a beaucoup de mal à accepter les autres élèves de sa classe de troisième et en particulier  les filles qui se maquillent et qui cherchent à séduire à tout prix les garçons. Depuis des années, Marion est habillée d’un jean, d’un tee shirt et d’une paire de baskets en tissus. A l’heure où les premières amours apparaissent, Marion n’est pas encore dans la séduction. Quoi que. Il lui arrive parfois de ressentir « des papillons dans le ventre ». Au fil des pages qui se tournent, l’auteur nous invite à pénétrer dans l’univers de Marion. Cette adolescente va ouvrir petit à petit son petit cœur de pierre.

Ce roman n’est pas uniquement une histoire d’amour entre deux adolescents. Il aborde également d’autres thèmes comme la différence (une couleur de cheveux peu commune, une surcharge pondérale…), les dangers de l’internet et des réseaux sociaux, la jalousie, l’amitié, la difficulté d’accepter l’amour des adultes. Grâce à sa plume simple et poétique, l’auteur réussit avec brio à faire passer tous ces messages.

Les personnages sont très attachants : Marion et Tom forment un duo remarquable, ils sont complémentaires. J’ai craqué pour Ethel, la logeuse de Marion et sa maman, elle a tout de la petite grand-mère attentionnée (je l’ai imaginée un peu comme la grand-mère de Titi). J’ai beaucoup apprécié l’évolution de la relation entre Hervé et Marion.

L’intrigue relative au professeur de SVT nommé Mister Sexy  a été agréable à suivre et m’a permis de découvrir un peu plus la vie de Marion. Elle m’a aussi permis de mieux comprendre le caractère renfermé de la jeune fille. Elle  amène un peu de piment dans l’histoire, et c’est bien trouvé.

J’ai passé un bon moment en lisant ce livre. Je pense qu’il s’adresse tout d’abord à des adolescents qui peuvent se retrouver confrontés à ce problème, mais il peut également être lu par des adultes qui trouveront peut être ici le moyen d’aborder ce problème avec les jeunes. Un roman que je conseillerai aux adolescents qui m’entourent.

Petite mention particulière pour la couverture que j’ai trouvée très jolie et très nature comme ce roman.

Un petit livre qui donne le sourire

Ma note : 3.75/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :