Djihad à Paris de Marc Bowman

4ème de couverture :

Désert libyen : un dépôt d’armes secret est attaqué. Les gardes sont tous sauvagement assassinés et des mortiers lourds sont volés. Soigneusement camouflés, des commandos des forces spéciales françaises observent la scène…

À Paris, Aymar de Milandre, agent de la DGSE enquête. Rapidement, tous les services de l’État sont mobilisés. Mais personne ne comprend ce qui relie les anciens réseaux secrets de l’OTAN, les spécialistes des armes chimiques du régime syrien et les djihadistes les plus fous. Qui est assez fort pour orchestrer une telle manipulation ?

L’action d’Aymar suffira-t-elle à arrêter ceux qui veulent faire payer la France ?

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Babelio ainsi que les Editions Pierre de Taillac pour l’envoi de ce roman. J’ai été séduite par le sujet de ce  livre : la lutte contre le terrorisme  sujet malheureusement d’actualité. Je pense que le fait que cette histoire soit écrite par un ancien de forces spéciales est un véritable atout. En effet, ce livre est une fiction certes, mais certains faits sont réels et l’auteur maitrise complètement son sujet.

Dès les premières lignes, j’ai été saisie par la violence des faits. La partie se déroulant dans le désert est très détaillée et plein de réalisme, ce qui est très angoissant. Elle décrit l’ambiance dans laquelle vivent les populations du Moyen-Orient. Je me suis interrogée sur la façon dont j’allais pouvoir rédiger ma chronique (j’ai commencé ce livre juste avant d’aller me coucher et j’ai même eu peur de faire des cauchemars). Je craignais que tout le roman soit aussi choquant.

J’ai ensuite repris ma lecture le lendemain et j’ai été agréablement surprise par le ton beaucoup moins sordide que prenait cette histoire. On assiste à une enquête menée par Aymar de Milandre,  agent de la DGSE  basé à Paris. Il va nous faire parcourir le monde entier et découvrir les liens tissés entre les différents états. Ce livre est criant  de réalisme et j’ai voyagé avec les militaires dans des pays plus ou moins accueillants sur les traces des voleurs de mortiers. L’histoire est bien rythmée et je ne me suis jamais ennuyée.

J’ai apprécié le fait que Marc Bowman invite le lecteur à se mettre tantôt à la place des militaires français tantôt à la place des terroristes. La lecture du roman reste facile et agréable malgré la présence de nombreux personnages. Cependant, j’ai regretté le rôle que l’auteur accorde à Julie, l’une des collaboratrices d’Aymar de Milandre. Elle reste à Paris, ne participe pas où très peu à l’enquête sur le terrain et se cantonne souvent faire faire le café pendant les réunions. Il me semble que depuis longtemps nous luttons pour la parité homme-femme.

La fin est vraiment bien réussie. Le rythme s’accélère et l’angoisse monte encore d’un cran.

Grâce à son premier roman, Marc Bowman (pseudonyme pour cet ancien des forces spéciales françaises) m’a donné envie de me pencher un peu plus sur le sujet et de faire des recherches sur le net et principalement sur le site de la Direction Générale de la Sécurité Extérieure, mais aussi sur certains groupuscules comme les Stay Behind dont j’ignorais complétement l’existence.

Jusqu’à présent, je n’avais encore jamais lu de romans sur l’antiterrorisme et j’avoue que ce fut pour moi une première expérience très enrichissante. Les œuvres proposées par les Editions Pierre de Taillac sont très originales et changent des thrillers que j’ai l’habitude de lire. Une maison d’édition que je recommande aux passionné(e)s de l’histoire militaire, mais aussi à ceux qui veulent découvrir de nouveaux horizons.

Ma note : 4/5

Djihad à Paris de Marc Bowman

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :