Des kilos d’amour de Zoé Davide

4ème de couverture :

Après le décès de son frère jumeau, pilote de rallye, Santina et son amie Saskia ont décidé de commencer une nouvelle vie en Australie. Mais tandis que tout semble réussir à Saskia, Santina, frustrée de ne pas trouver de travail, accumule les kilos et commence à perdre confiance en elle…

Un jour, tandis qu’elle flâne dans les rues de Sydney, elle aperçoit à travers les vitres d’une agence d’intérim, une annonce pour la garde d’une enfant de deux ans. Avec l’aide de Saskia qui lui fournit de fausses références, elle parvient à se faire engager au service de Mark Lacombe qu’elle reconnaît pendant son entretien d’embauche car il se trouve être le champion du monde du rallye automobile.

Confrontée à un patron intransigeant, dont elle va malgré elle tomber amoureuse, Santina ne parvient pas à surmonter ses démons et quand elle rencontre Ana Jenkins, la femme que son patron fréquente assidûment, les choses empirent pour elle.

Mon avis :

Je tiens à remercier Zoé Davide pour la confiance qu’elle m’a accordée en acceptant ma demande de service presse. Cependant ma lecture a été mitigée.

C’est tout d’abord la couverture qui m’a attirée. Je l’ai trouvée très jolie et j’ai eu envie de découvrir la jeune femme qui se cachait derrière cette « Mary Poppins ». Santina est une jeune fille qui a quitté la France à la suite du décès de son frère jumeau. Accompagnée de Sakina, une amie, elle a décidé de refaire sa vie en Australie. Après quelques galères pour trouver un emploi, elle réussit à se faire embaucher par Mark, un pilote automobile. Il recherche une nourrice parlant couramment français pour sa fille Luna.

Je n’ai évidemment pas été surprise par la tournure qu’a prise la rencontre entre Mark et Santina. On se doute évidemment qu’une histoire d’amour va naître entre les deux personnages principaux. La nounou va succomber au charme de son patron et le patron va être séduite par la nounou qui va tout faire pour plaire à son patron. J’ai été  déçue par les personnages trop stéréotypés. J’aurai aimé une Santina plus battante, moins obnubilée par son poids et l’image qu’elle renvoie aux autres. J’ai, malgré tout, beaucoup aimé le personnage de la petite Luna, une petite fille que je me suis imaginée avec des cheveux blonds frisés et des petits yeux plein de malice. Elle m’a paru très mûre pour son âge ce qui va faciliter la relation entre les deux adultes qui l’entourent.

Je pensais que ce livre me permettrait également de découvrir un petit plus l’Australie et en particulier la ville de Sydney. Mais ce ne fût pas le cas. Cette histoire aurait pu se passer dans n’importe quelle ville du monde. L’action se déroule principalement dans la villa de Mark et les sorties en ville ne sont que légèrement décrites.

L’écriture de l’auteur est fluide et m’a permis de lire rapidement le livre.

Le côté romantique, fleur bleue de ce roman  m’a tout de même permis de passer un bon moment mais ne restera pas gravé dans ma mémoire.

Ma note : 3/5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :