Gaspard de la nuit d’Elisabeth de Fontenay

4ème de couverture :

« Il ne se regarde pas dans la glace. Il sourit rarement, ne rit pas, ne pleure pas. Il n’affirme jamais : ceci est à moi, mais seulement parfois demande : est-ce que c’est pour moi ? Il dit rarement je et ignore le tu. Il ne prononce pas mon prénom. Lire la suite « Gaspard de la nuit d’Elisabeth de Fontenay »

Publicités

La meilleure façon de marcher est celle du flamand rose de Diane Ducret

4ème de couverture :

La loi de Murphy n’est rien comparée à la loi d’Enaid : tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera plus mal encore qu’on aurait humainement pu le prévoir. Après avoir été quittée à Gdansk par téléphone, Enaid se rend à l’évidence : les fées qui se sont penchées sur son berceau ont dû s’emmêler les pinceaux. Comment expliquer, sinon, la sensation qu’elle a depuis l’enfance qu’il lui a toujours manqué quelqu’un ? Lire la suite « La meilleure façon de marcher est celle du flamand rose de Diane Ducret »

Filles impertinentes de Doris Lessing

4ème de couverture :

Avec Filles impertinentes Doris Lessing nous livre le récit poignant de sa genèse et de sa jeunesse. Elle s’y dévoile sous un jour nouveau et met toute sa puissance de conteuse au service d’un sujet universel : les relations mère-fille. Mordant, plein d’esprit et porté tout au long par une franchise hors du commun, Filles impertinentes est également l’autoportrait saisissant d’un des écrivains les plus libres de son époque. Lire la suite « Filles impertinentes de Doris Lessing »

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑