Le Nez suivi de Le Manteau de Nicolas Gogol

4ème de couverture :

– Et le fugitif était un de vos serfs ?
– Un serf ? Le mal serait assurément moins grand ! Le fugitif est… mon nez…
– Hum ! Que voilà un étrange nom ! Et ce monsieur Monnez vous a pris une forte somme ?
– Mon nez, vous dis-je ! … Vous n’y êtes pas du tout. Mon nez, mon propre nez a disparu. Le diable aura voulu me jouer un tour ! Lire la suite « Le Nez suivi de Le Manteau de Nicolas Gogol »

Chaos debout de Philippe Mangion

4ème de couverture :

Fabien est un trentenaire célibataire. Intrigué autant qu’attiré par les femmes, il est dans leur constante observation. La conquête n’est pas son principal objectif. Il est essentiellement à l’écoute de ses propres sensations, laissant sa pensée dans un chaos interne dont il s’accommode. Cette conscience aiguë de soi empêchait jusqu’à présent la régression qui lui aurait permis de tomber amoureux. Mais la rencontre d’Isabelle va tout changer… Lire la suite « Chaos debout de Philippe Mangion »

Le mauvais temps de Ludvik Jean-Denis

4ème de couverture : Depuis quelques temps, Zouti rentrait bredouille de ses virées en mer. Les fonds marins n’avaient pas le moindre poisson à lui offrir. Cette situation n’était plus tenable car il avait une grande famille à nourrir.

Jour après jour, il retournait au large de la Pointe des Châteaux, braver l’océan Atlantique, houleux et capricieux comme à son habitude, avec sa petite barque.

Zouti était confiant, il savait que ça mordrait tôt ou tard. Il croyait en sa bonne étoile et à son défunt père marin qui veillait sur lui…

Mon avis : Je tiens tout d’abord à remercier Ludvik Jean-Denis pour l’envoi de ce service presse. J’ai été séduite par le thème de ces nouvelles : la Guadeloupe. Etant partie en voyage de noces, il y a un peu moins de vingt ans sur cette île, j’avais envie de me replonger dans mes souvenirs. Et bien, c’est mission accomplie.

Dans son recueil, l’auteur nous fait partager les légendes antillaises, les us et coutumes de l’île dont il est originaire. J’ai beaucoup aimé la nouvelle Le mauvais temps qui m’a rappelée la promenade à la pointe des châteaux où la mer est  si violente. La nouvelle un dimanche à la messe est très drôle et la chute est très morale : être chrétien ce n’est pas juste aller à la messe pour se montrer.

La plume de l’auteur est jolie et poétique, c’est une véritable invitation au voyage. On ressent la chaleur du soleil, on entend le bruit de la mer et on a juste envie de déguster un Ti Punch accompagné des personnages attachants du recueil.

J’ai eu envie de poursuivre ma lecture en faisant des recherches sur Internet principalement des recherches sur le Memorial ACTe (le musée culturel sur la traite négrière) et la cascade du saut de l’Acomat.

Un petit livre que je recommande vivement. Il m’a fait voyager mais aussi réfléchir sur la morale des individus.

Ma note : 4/5

Lire la suite « Le mauvais temps de Ludvik Jean-Denis »

Un site Web propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑