Insula tresoya de Sébastien Lencroz

4ème de couverture :

Cher Jérôme,
Depuis la lunette de mon fusil, notre première rencontre au restaurant fut sanglante. Cinq ans d’attente et de préparation pour ce moment. Je me suis ensuite rapprochée de toi dans l’unique but de te conduire sur mon île, l’Insula Oya. Très impatient de te connaître, mon père avait besoin de toi. Tu détenais inconsciemment la clé d’un mystère protégé depuis des milliers d’années par notre cercle, l’Insula. Les imprévus et obstacles sur notre chemin ont révélé le vrai visage de mon père, un monstre. Devrais-je encore le suivre ? La vie nous propose des choix. À nous de faire les bons.

Marie, ta sœur qui pense à toi.

Mon avis :

Marie est originaire de l’ile d’Yeu en Vendée où elle y a vécu avec son père Philippe. Membre actif de l’Insula, puis haut gradé, il en est aujourd’hui le chef. Mais qu’est ce que l’Insula ? Derrière ce nom se cache une association secrète regroupant quelques islais (habitant de l’ile d’Yeu) dont le but est de protéger un mystère caché depuis l’origine de l’homme.

Dès les premières lignes de son roman, Sébastien Lencroz emmène le lecteur dans un tourbillon d’actions. Un anniversaire dans un restaurant de la Petite France à Strasbourg, un coup de feu, un enlèvement : aucun temps mort. Que se passe t’il ? Pourquoi la journée de Jérôme qui devait être  remplie d’amour et de joie va tourner au cauchemar ? Grâce à un style fluide, nous suivons les deux héros entre l’Alsace et la Vendée où Marie et Jérôme (son demi-frère) vont devoir découvrir le secret caché depuis la nuit des temps par les membres de l’Insula. L’écriture de Sébastien Lencroz est simple, les phrases sont rythmées et les chapitres courts se succèdent.  Même si l’emploi du « tu » m’a un peu surprise au début de ma lecture, je me suis rapidement adapté à cette originalité dans la rédaction de son texte. En effet, l’auteur a choisi de nous dévoiler l’histoire de ses deux protagonistes du point de vue de Marie. J’ai eu l’impression que Marie rédigeait une lettre ouverte à son demi-frère dans laquelle elle lui dévoilait son ressenti.

Par petites touches, l’auteur dévoile quelques secrets qui permettront à Marie et Jérôme de découvrir l’endroit où se cache le trésor. C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai voyagé d’est en ouest dans cette ile qui regorge de lieux magnifiques. J’aime beaucoup quand un auteur réussit de me donner envie de visiter les sites qu’il décrit dans son roman. Et là, merci Monsieur Lencroz, mission accomplie.

Plus j’avançais dans ma lecture et plus il m’a semblé difficile de poser mon livre. Je n’avais qu’une envie découvrir le trésor caché de l’ile d’Yeu. Je n’ai pas l’habitude de lire des romans d’aventure mais je n’ai pas été déçue par l’histoire de Taluk, cet homme qui vivait dans une grotte et qui s’immisce dans la vie de nos héros d’aujourd’hui. J’ai trouvé la fin très jolie et très originale.

Un roman que je vous recommande si vous avez vous aussi envie de percer le secret de l’Insula. Je remercie vivement Sébastien Lencroz de m’avoir confié son premier roman et j’espère que ma chronique vous donnera envie de le découvrir.

Ma note :  4/5

Publicités

Un commentaire sur “Insula tresoya de Sébastien Lencroz

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :