Timothy Blake : La mort en héritage de Bridget Page

4ème de couverture :

Depuis longtemps fasciné par les sociopathes, Gildas Gabin a obtenu un certificat de Sciences Criminologiques avant d’intégrer la Police. Confronté très rapidement à une affaire de meurtres en série, ses connaissances, conjuguées à des capacités sensorielles hors norme, lui ont permis de se bâtir une réputation qui l’amène désormais à intervenir aux quatre coins de l’Europe.

C’est dans ce cadre que l’on fait appel à lui pour résoudre une série de meurtres sur La Rochelle, une ville reliée au pire de ses souvenirs et au plus cuisant de ses échecs.

Timothy Blake est officiellement infirmier anesthésiste intérimaire. C’est du moins ainsi qu’il apparaît à sa femme, Rachel. Mais la réalité est tout autre. Tim a des besoins très particuliers et un hobby peu commun : il tient de son père un lourd héritage qu’il s’efforce de perpétuer, y travaillant sans relâche depuis bientôt dix ans.

Désormais, Tim se sent prêt à voler de ses propres ailes, quitte à se dédouaner des consignes paternelles, à surfer sur les vagues de la décadence, à repousser les limites de la cruauté, mais aussi celles de sa propre jubilation…

Timothy Blake nous entraîne au cœur de sa sordide passion, tandis que Gildas Gabin s’efforce de débusquer l’« artiste » et de stopper l’hémorragie.

Privé de ses aptitudes si particulières, hanté par un spectre qui obscurcit son jugement, il lui faudra résoudre l’énigme de son passé pour mettre le point final à la série sanglante qui terrorise La Rochelle.

Entre haine et fascination, les deux hommes se lancent dans une course-poursuite qui les mènera au plus intime secret de l’autre, les faisant basculer dans un affrontement personnel irréversible dont la mort pourrait s’avérer l’ultime issue.

Mon avis :

Je tiens à remercier Bridget Page pour la confiance qu’elle m’a accordée en me demandant de chroniquer son roman.

Dès les premières pages du livre, Bridget Page nous invite à partager les aventures de Timothy Blake et de Gildas Gabin, deux hommes que tout oppose mais qui malgré tout partage un passé commun (je vous laisse le découvrir).

J’ai beaucoup apprécié la façon dont l’auteur a construit son histoire. En effet, elle est décrite tantôt du côté de serial killer, tantôt du côté l’enquêteur. La narration qui se fait à la première personne est, pour moi, un réel avantage. L’auteur nous fait pénétrer dans la tête des deux antagonistes.  La psychologie des personnages est remarquable. Malgré les meurtres que commet Timothy Blake tout au long de ce thriller, j’ai été fascinée par ce personnage qui réussit à cacher sa double vie aux membres qui l’entourent. Après avoir observé pendant son enfance les œuvres de son père, il n’a qu’une envie, voler de ses propres ailes et dépasser son mentor. Ce livre m’a laissée une drôle d’impression car c’est la première fois que je m’attache au personnage du « méchant ». J’ai eu beaucoup moins d’empathie pour Gildas Gabin qui ne m’a pas autant conquise. Au début, j’ai eu l’impression qu’il subissait l’histoire, qu’il était dominé par Timothy Blake.

Le style de l’auteur est vraiment agréable à lire. Les pages défilent les unes après les autres. Les chapitres sont courts et donnent beaucoup de rythme au thriller. Ce roman est un véritable page turner. Les descriptions très réalistes permettent au lecteur de ressentir les émotions des différents personnages. J’ai frissonné lors des mises en scène de l’artiste qui m’ont semblé très réalistes.

C’est le premier roman de cet auteur que je lisais et c’est certain que ce ne sera pas le dernier. J’ai été conquise tant par le style que par l’histoire. Un thriller que je ne peux que conseiller.

Merci pour cette découverte.

Ma note : 4.75/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :