J’ai épousé un inconnu de Patricia MacDonald

4ème de couverture :

Jeunes mariés. Bientôt un enfant. Le bonheur parfait. Pour leur lune de miel, Emma et David ont choisi une simple cabane en forêt. Mais l’escapade amoureuse vire à la tragédie : attaquée par un homme masqué armé d’une hache, Emma est secourue par un chasseur. C’est lui qui sera tué par le criminel. Pour la Police, aucun doute : David est le suspect numéro 1. Et les preuves s’accumulent : son étrange refus de coopérer, son absence inexpliquée au moment des faits, le témoignage d’une voisine, la fortune de la jeune femme dont il hériterait… Le doute s’immisce alors dans l’esprit d’Emma, ravageur. Connaît-elle vraiment l’homme qu’elle a épousé ?Mon avis :

J’ai trouvé ce livre chez Emmaüs pour 1 euro. Ayant souvent entendu parler de Patricia MacDonald et n’ayant jamais lu un de ses livres, je n’ai pu retenir mon envie de thrillers.

Dans ce roman, l’auteur nous invite au mariage d’Emma et de David. Le soir même de leurs noces, les deux tourtereaux quittent leurs invités et partent en lune de miel dans un chalet appartenant à l’oncle de David perdu au fin fond d’une forêt américaine. Alors que David est parti couper du bois, Emma entend un bruit étrange dans la maison. Lorsqu’elle se retourne, elle se fait agresser par un individu vêtu d’un pull à capuche noire et d’une cagoule avec des yeux aux bords rouges et armé d’une hache. Alarmé par ses cris et hurlements, Claude Mathis, un chasseur habitant non loin de là, tente de venir en aide à Emma. En vain, l’agresseur va tuer le chasseur en lui fracassant la tête à coup de hache. Dès l’arrivée de la police sur les lieux, David est considéré comme le suspect n°1. Où était il pendant l’agression ? Son alibi semble bien maigre. Il n’a aucun témoin.

Patricia MacDonald nous oriente vers tout un tas de fausses pistes. Même si David semble être le coupable tout désigné, je me suis laissé prendre au jeu et j’ai cherché d’autres coupables. En effet, si David était réellement le coupable, l’histoire n’aurait eu que peu d’intérêt. J’ai aimé la façon dont l’auteur amène les différents suspects possibles de son histoire.

J’ai eu un peu de mal avec les personnages. J’ai trouvé Emma peu convaincante. Elle est psychologue mais manque de dynamisme, elle est un peu « gnan gnan ». Elle subit ce qui lui arrive et va sans cesse trouver un refuge auprès de son ancien enseignant, le meilleur ami de David : Burke. David est le suspect mais c’est aussi la victime : la victime de la police, le suspect idéal. Il va en devenir agressif vis à vis de sa femme mais aussi du monde qui l’entoure. Il ne communique que très rarement, c’est plutôt son avocat qui communique.

J’ai aimé l’écriture fluide et efficace de l’auteur. Les chapitres défilent les uns après les autres et l’on ne voit pas le temps passé.

J’ai été séduite par l’idée de départ, mais j’ai été déçue par son dénouement. Je trouve cette chute peu probable et bien rapide même si l’on ne découvre l’identité du suspect que dans les derniers chapitres. De nombreuses questions demeurent sans réponse.

Un thriller agréable à lire mais dont le twist final m’a semblé rocambolesque.

Ma note : 3/5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :