La voie du Talion d’Alexandra Coin et d’Erik Kwapinski

4ème de couverture :

Exilé dans un chalet perdu dans les Alpes, Fabrice, légionnaire très perturbé, cherche à fuir le monde et les dérives de sa femme avocate à Cannes. Relations sulfureuses, soirées où luxe et luxure se confondent vont entraîner l’avocate à prendre connaissance de quelque chose qu’il aurait mieux valu pour elle ignorer. Dès lors, le légionnaire va être entraîné dans un labyrinthe mortel construit de trahisons et de manipulations. Zoé, psychiatre qui n’a pas froid aux yeux et Taisho, le Japonais, ancien compagnon d’armes de la Légion pourront-ils vraiment aider Fabrice ? Quel est le prix à payer pour trouver la voie ?

Mon avis :

Fabrice et Céline ont une trentaine d’années. Ils vivent ensemble à Cannes, ensemble pas tout à fait. Fabrice y revient au cours de ses permissions. En effet, son métier l’amène à intervenir dans des pays dévastés par la guerre. Au cours de sa dernière mission, il a dû faire face une fois de plus à l’horreur. De retour en France, il n’arrive pas à surmonter ses angoisses, ses relations avec ses proches et notamment celles avec sa femme s’en ressentent. Le couple décide de faire un break. Céline est obligée de rester à Cannes où elle travaille comme avocate au barreau de la ville. Fabrice lui par se ressourcer dans un chalet alpin qu’il a hérité de son père. Ils vont mener leur vie chacun de leur côté, rencontrer des nouvelles personnes jusqu’au jour où Céline disparait.

La loi du talion est une loi très ancienne datant de plusieurs siècles avant JC. Elle repose sur un principe de vengeance consistant à faire subir à l’offenseur un dommage semblable à celui qu’il a causé. L’expression qui le symbolise le plus fréquemment est « œil pour œil, dent pour dent ». Toute l’histoire de ce thriller psychologique va reposer sur ses fondements.

Ce roman se lit rapidement et les fausses pistes sont au rendez-vous. Les chapitres courts donnent beaucoup de rythme au livre. Quelques peu désorientée par les flash-backs au début, je me suis laissée happer par l’histoire de Fabrice et Céline. Les auteurs ont su créer des personnages puissants, au passé torturé, complexes qui ne peuvent laisser le lecteurs indifférents. J’ai éprouvé pour certain de l’empathie, de la haine, du dégoût. J’ai aimé voir mes sentiments évolués au cours du récit. Jusqu’à la dernière page, ce roman m’a tenu en haleine.

Mais ce roman n’est pas uniquement un thriller. J’ai beaucoup apprécier la façon dont les auteurs se sont intéressés à la vie de ce légionnaire revenu d’une mission avec dans la tête toutes ses images atroces. Celles des populations qu’il a rencontrées, des personnes qu’il n’a pas pu sauver, des gens qu’il a vu mourir sous ses yeux. Fabrice est traumatisé, il va devenir plus au moins ermite, vivant dans la crasse, seul avec son chien. Il va devoir effacer toutes ses images qui lui trottent dans la tête. Mais est ce possible d’oublier un tel passé ?

La présence de Taisho apporte un côté zen au roman. Alors que le roman est très sombre, le japonais fait preuve de beaucoup de sagesse. On retrouve ici les codes moraux liés à la pratique de certains arts martiaux ou les coutumes liés à la dégustation du thé.

Vous l’aurez compris un thriller psychologique comme je les aime qui ne peut laisser personne indifférent. Merci à Alexandra Coin et Erik Kwapinski pour l’envoi de ce service presse par l’intermédiaire du site Simplement Pro.

Ma note : 4.5/5

Publicités

Un commentaire sur “La voie du Talion d’Alexandra Coin et d’Erik Kwapinski

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :