Son vrai visage de Karin Slaugther

4ème de couverture : MÈRE. HÉROÏNE. MENTEUSE. TUEUSE ? Le métier de Laura consiste à soigner les troubles de la parole. Dans sa profession, elle est reconnue et admirée. Elle a pourtant plus de difficultés quand il s’agit de faire parler sa fille de trente ans, qui semble collectionner les échecs en tout genre. Il aura suffi qu’elle l’invite au restaurant pour avoir une vraie discussion mère-fille,Il aura suffi qu’un gamin armé entre en scène.Il aura suffi d’un unique coup de couteau,Pour que tout bascule. Andy vient de voir sa mère tuer un homme. Sans une once d’hésitation. Efficace. Calme.Andy vient de comprendre que sa mère n’est peut-être pas celle qu’elle prétend. Et, maintenant que les masques tombent, la voix de ces deux femmes pourrait bien ne plus jamais se faire entendre.Des personnages féminins à la violence sourde, des courses poursuites contre le passé, un art consommé de la perversion : Karin Slaughter continue son travail du noir, un sourire ironique aux lèvres.

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Harper Collins de la confiance qu’ils m’ont accordée en m’adressant un exemplaire du nouveau roman de Karin Slaughter dans le cadre d’une Masse critique privilégiée de Babelio. Encore une auteure dont je n’ai pas encore lu de roman. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai commencé ma lecture. Laura est orthophoniste, elle aide ses patients victimes de troubles de la parole. Le jour des 31 ans d’Andrea, sa fille, les deux femmes se retrouvent dans un restaurant pour le déjeuner. Le début du repas est plutôt calme jusqu’au moment où un jeune homme fait irruption dans le restaurant et tire sur les clients au hasard. Plusieurs personnes sont victimes des balles du tireur. Afin de protéger sa fille, Laura s’interpose entre Andy et le tueur. Elle réussit à lui dérober son arme. Les caméras du restaurant filment la scène. Laura poignarde le criminel de sang froid. Aucune émotion n’est visible sur les bandes vidéos que les enquêteurs étudieront et qui ne cesseront d’être diffusées sur toutes les chaines de télévision. Andrea, déjà fragile, va avoir beaucoup de mal à faire faire face à la réaction extrême de sa mère : elle la force à quitter l’appartement qu’elle occupe chez cette dernière. Elle se lance alors dans un road-trip à travers les Etats Unis qui lui permettra de découvrir la vérité sur sa mère.

Mon enthousiasme a disparu au fur et à mesure de ma lecture. J’ai trouvé l’histoire longue et terriblement ennuyeuse. Les informations se succèdent et l’auteure entre, selon moi, beaucoup trop dans les détails ce qui entraine des longueurs et des longueurs principalement dans la première partie du roman. Le quatrième de couverture avait pourtant tout pour donner envie de découvrir le vrai visage de Laura, mais je n’ai pas réussi à adhérer à l’histoire. J’ai trouvé que les personnages manquaient de réalisme. Laura est décrite comme une super héroïne. Je n’ai pas aimé le personnage d’Andy. Elle a trente et un ans et m’a semblé complètement perdue, peu mature voire limite horripilante. Cependant au fur et à mesure de l’intrigue, son caractère évolue et ça c’est vrai un bon point.

Plutôt habituée à des thrillers composés de nombreux chapitres courts qui donnent beaucoup de rythme, j’ai été surprise de lire ici des chapitres longs, même si j’ai trouvé agréablement la succession de moments « présent » et « passé » agréable à lire.

Malgré toutes les critiques dithyrambiques que j’ai lues concernant le nouveau thriller de Karin Slaughter, je n’ai pas adhéré à son univers et j’ai plutôt été déçue par ma lecture, même si les dernières lignes du roman m’ont surprises. Je pense tout de même tenter Une fille modèle un jour pour me faire un avis sur cette auteure à succès.

Ma note 3/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :